Mars / Avril 2016

Intervention du Laboratoire LEHNA de l’Université de Lyon 1 sur les mares du territoire de Praillebard.


La reproduction des tritons est suivie depuis 23 ans sur la Fondation Pierre Vérots, dans le cadre d’une étude comportementale et de dynamique des populations.

La durée de l’étude la place,  au sein de la communauté scientifique, comme l’une des plus longues concernant une population d'amphibien, ceci sur la même espèce (Triturus cristatus) en  un même lieu (aux Viaires du Loup sur la Fondation Pierre Vérots) par un même scientifique (Le professeur Pierre Joly).


Cette étude permettra également de tirer des enseignements sur les conséquences du changement climatique, car les amphibiens constituent pour cela un bon modèle.


Le reportage photographique accessible avec le lien ci-dessous met en scène les interventions du  Professeur Joly et de son équipe sur le théâtre des opérations de la Fondation, dont les mares avaient  été créées pour cette étude, mais aussi à des fins de conservation  conformément aux statuts de la Fondation qui privilégient cette double approche sans en oublier l’aspect pédagogique.

 

http://sciencespourtous.univ-lyon1.fr/en-photos-la-traque-dune-sentinelle-du-changement-climatique/

 

 

photo : triton crêté mâle